Actualité

Fusion en vue dans stations de ski des Pyrénées

25/03/2016
Fusion en vue dans stations de ski des Pyrénées

Les Angles, Font-Romeu, et Formiguère ont annoncé leur intention de se rapprocher. Après avoir été pointés du doigt pour leurs déficits par la Cour des Comptes, les élus réagissent. Revue des solutions envisagées.

En février dernier, la Cour des Comptes a frappé fort dans sa critique sur les difficultés des stations de ski des Pyrénées. La réponse ne s’est pas faite attendre. Mardi, les maires des Angles, de Font Romeu et de Formiègues ont annoncé leur intention de se rapprocher dans un délais de cinq ans. Objectif : attirer les millions de clients potentiels venus d’Espagne ou de la région Languedoc Roussillon et mutualiser la gestion des équipements. Le futur domaine skiable potentiel s’étend sur 150 kilomètres de pistes avec un millier de canons à neige. Mais cela nécessite au moins 20 millions d’euros d’investissement pour une première liaison Les Angles-Formiguères. Il faudra aussi prendre en compte la dette des Angles qui atteint 30 millions d’euros. Dans le passé, Font-Romeu et Pyrénées 2000 à Bolquère se sont mariés par nécessité financière en 2001 et ont délégué la gestion par affermage à Altiservice (GDF Suez) de 2004 à 2022. L’adossement à la société privée a permis au syndicat intercommunal d’investir 32 millions de 2004 à 2012 dans deux nouvelles remontées et 500 canons qui sécurisent l’enneigement. « Altiservice rembourse 80 % des annuités d’emprunts au syndicat », indique Alain Luneau, directeur de la station. La clientèle suit. La station catalane a vendu 460.000 journées de ski l’an dernier, dont un quart à des Espagnols, pour un chiffre d’affaires de 11,3 millions d’euros, en hausse de 12,5 %. D’autres regroupements ont déjà été réalisées. Peyragudes est née en 1988 de celui de Peyresourde (Haute-Garonne), et des Agudes (Hautes-Pyrénées), pour proposer 60 kilomètres de pistes. Modernisée, elle est devenue la quatrième station de la chaîne avec une recette de 10 millions d’euros l’an dernier. Deux autres fusions ont été dictées par les difficultés financières. Menacée de fermeture, la station de Barèges (Hautes-Pyrénées) s’est associée avec La Mongie en 1998 pour former le Domaine du Tourmalet. Après d’âpres négociations, les deux régies ont fusionné en 2000 et un syndicat intercommunal a été créé avec Bagnères-de-Bigorre. L’opération a permis d’investir 46 millions d’euros dans les remontées. Avec succès : le Domaine du Tourmalet, le plus grand des Pyrénées françaises avec ses 100 kilomètres de pistes, a enregistré 600.000 journées de ski en 2014 pour 15,2 millions d’euros. Les collectivités investissent à nouveau 50 millions de 2013 à 2020 pour agrandir le domaine de 260 à 360 hectares, l’équivalent de la grande station espagnole de Baqueira.


En savoir plus sur

http://www.lesechos.fr/10/03/2015/lesechos.fr/0204215921919_fusion-en-vue-dans-stations-de-ski-des-pyrenees.htm#mZG8gbTW6kxRDd7G.99

 

lire aussi l article

 http://www.mountainwilderness.fr/se-tenir-informe/actualites/avis-de-tempete-sur-les-pyrenees-catalanes.html

 






CLUB ALPIN FRANCAIS ANGOUMOIS
SIÈGE SOCIAL: HALLE DES SPORTS
DE MA CAMPAGNE
41 RUE DE LA CROIX LANAUVE
16000  ANGOULEME
Contactez-nous
Tél. CAF ANGOUMOIS - Halle des Sports de Ma Campagne - 41, rue de la Croix Lanauve - 16000 ANGOULEME
Permanences :
06 72 51 41 34
Activités du club

Risques, techniques, préparation

image

                RISQUES

Plus d'infos

Webcams

WEBCAMS

          WEBCAMS

Plus d'infos

meteo

image

          METEO - AVALANCHES

Plus d'infos

TOPOS

image

               TOPOS

Plus d'infos

CONDITIONS

image

            CONDITIONS

Plus d'infos
Agenda