Carnet de route

L'ouverture

Le 11/11/2019 par Nicolas FOURCADE

Depuis quelques semaines, il paraît que c’est l’automne… oui la saison douce, les arbres ont revêtus leurs plus belles parures. La chasse est ouverte ! Oui, oui, cela fait aussi parti du décors !

Tels des aficionados de la gâchette, nous sommes prêts à dégainer à la première occasion. Les pisteurs sont en place, les traqueurs veillent à la moindre apparition d’un soupçon de trace… l’ouverture approche, il ne faut pas rater la première occasion, elle ne se représentera peut être pas, qui sait, avec ce réchauffement climatique dont tout le monde nous parle, c’est peut être la dernière fois qu’on la voit…

 

Soudain, le signal retenti. Il est caractéristique. Notre cher Lionel se met à faire des phrases. Oui, des phrases. L’émotion le traverse. Le sms est clair. Fini le vulgaire « dry 14h gratte chèvre » habituel, auquel on ne prend même plus le temps de répondre. Là, c’est autre chose. Elle est là. Le mot d’ordre est clair : « Ave jeunes guerriers de l’apocalypse blanc… la neige tombe il est de notre devoir de la skier… si on la snobe elle s’en ira… le we prochain qui serait assez courageux pour remplir son devoir de citoyen du monde de la neige… ? ». Qui peut rester insensible… pas nous !

 

Ca y est, nous y sommes. 5H15 La Rochefoucauld. L’image est belle. Pour ce début novembre, 8 pinpins sont là, à brailler haut et fort, vêtus de leurs plus belles tuniques de ski. C’est l’ouverture ! Nous arborons tous un fier sourire,avant de nous endormir lamentablement, pendant que Lulu notre pilote évite soigneusement les beaux chevreuils qui déambulent naïvement devant un fourgon chargé de chasseur de neige !

 

Le Mont Dore un début novembre, ça ressemble à quoi ? Ben à pas grand-chose, sauf à des pentes toutes blanches et très peu fréquentées, héhéhé, ça tombe bien c’est pour ça qu’on est là !

Habituelle remontée du val de courre, nous retrouvons nos marques, petit vent humide, c’est bon nous avons bien tous nos doigts !

Heu, mais qu’est ce qu’on fait maintenant ? Fontaine salée ? Heu, c’est plutôt pauvre en neige ça quand même, non ? Remonter plus haut par les crêtes pour descendre la station ? Heu ben on n’a pas trop pris les crampons… Bon ben alors c’est le val d’enfer...Heu ben on ne dit pas toujours NON à ça d’habitude ? Heu bon ben là c’est parti ! Premier virage de la saison, c’est raide, vraiment raide. Le deuxième va souvent mieux, là c’est encore raide… Progression sécurisée, c’est raide quand même, notre éclaireur nous informe : « c’est comment là ? » « c’est raide ! » Ha bon, je ne m’en étais pas encore rendu compte ! Quand à l’arrêt tu touches la pente avec ton coude en étant debout, c’est raide… Pas trop à droite il y a la cascade, pas trop à gauche c’est encore plus raide… mais ça passe ! Plus pour les premiers que pour les derniers, mais ça passe ! Et oui, quelle idée de passer dans les derniers ! Les premiers ont tout défoncé !!!! On rigole bien de notre idée, c’est qu’on est passé ! On peut enfin s’arrêter prendre un bon repas chaud au resto… ben vous rêvez, on est au Sancy, c’est repas glacé ! Lionel se réchauffe un peu en jouant avec un petit chien et ses maîtres, quelle idée ! 2 petites remontées de station plus tard, nous voilà bien contents que la journée se termine, on va pouvoir aller se boire une petite bière au chaud avec une bonne crêpe ! Raté !

 

Il n’y a bien que la neige qui nous donne envie d’aller au Mont Dore en novembre !!!







CLUB ALPIN FRANCAIS ANGOUMOIS
SIÈGE SOCIAL: HALLE DES SPORTS
DE MA CAMPAGNE
41 RUE DE LA CROIX LANAUVE
16000  ANGOULEME
Activités du club
Agenda