Carnet de route

Premières neiges en vallée d'Aspe

Le 07/11/2021 par MERZEAU Michel

Première neige en vallée d'Aspe.

Dans l'organisation d'une sortie, du moins en ce qui me concerne, il y a toujours le stress des conditions météo annoncées. Et ca change sans arrêt. Alors certains disent «  qui écoute trop la météo passe sa vie au bistrot » Mais un we en montagne avec de mauvaises conditions, c'est plutôt triste. Il faut parfois savoir renoncer.

Alors là c'etaient chutes de neige annoncées dans la semaine et beau we. L'idéal, oui, mais quelle quantité de neige ? Juste de quoi blanchir les sommets ? De la poudreuse à s'enfoncer jusqu'à la taille, des parties verglacées ? On allait voir ça sur place.

Nous voilà donc partis le vendredi soir direction vallée d'Aspe, avec chaines pour le véhicule( obligatoire depuis le 1/11/2021, crampons, baudriers, cordes de sécurité, mais pas les raquettes et toutes les provisions pour occuper convivialement un we à la montagne. Merci à ceux qui nous ont fait découvrir leurs talents culinaires.

Notre hébergement se situe à Borce dans le gite communal ( 18 couchages. Nous sommes les seuls) ; gite très confortable, spacieux avec tout ce dont un groupe a besoin, dépendant de l'épicerie bar du village.

Samedi 6/11 ; Nous nous équipons pour affronter à la fois le froid piquant du matin mais aussi les premières neiges. Le départ de la rando se situe juste au dessus du village (800m) ; Nous suivons le GR10 en direction du col de Barrancq. Très vite nous rencontrons la neige qui peu à peu devient plus épaisse. A la cabane d'Udapet le bas 1400m, nous marchons dans 10/15cm. Nous progressons en forêt jusqu'au col 1601m. Le paysage est déjà magnifique. Le soleil perce à travers les sapins recouverts de neige. Après le col, nous continuons notre ascension en forêt jusqu a ce qu'elle disparaisse pour laisser la place à un paysage ouvert. Les sommets, courbes , vallons, d'une blancheur immaculée, eclairés par le soleil, nous éblouissent. Notre objectif, le pic Labigouer 2175m, est devant nous. Il suffit de suivre la crête. Mais la neige est épaisse 20 à 30cm, pas de traces, on enfonce, les ouvreurs s'épuisent mais tout est tellement beau. Un bémol cependant : il fait froid et le vent atteint des pointes de 40à 60km/h. On continue, un bon raidillon après le col des pises et nous voilà au sommet. Nous sommes à cheval entre la vallée d'Aspe et le cirque de Lescun. C'est un beau belvédère , même si son altitude est modeste. La vue à 360° des paysages enneigés est à couper le souffle. Mais le froid et le vent nous empèchent de nous éterniser . Nous avalons un en cas à toute vitesse avant de prendre le chemin du retour transis. La descente est facile. Il suffit de suivre les traces que la neige poussée par le vent n'a pas encore totalement recouvertes.

Dimanche 7/11 : Notre objectif est le lac du Montagnon d'Isseye.

La météo annonce une perturbation à partir de 14h. Pas de temps à perdre. Lever 6h15, rangement, nettoyage, nous quittons le gite direction Aydius.

Nous partons du nouveau parking, 5 km après le village, au col de Lasserre alt 950m. Nous passons près de l'ancien parking 1060m, Le sentier dans la forêt est bien marqué mais il demande un peu d'attention car par endroit il y a de la glace. Nous sortons de la forêt vers 1300m. Les croupes recouvertes de fougeres en été sont blanches de neige. La trace faite la veille par quelques randonneurs est à peine visible et totalement recouverte . Il faut la refaire. Le froid et le vent sont vifs mais le soleil est présent et le paysage alentour magnifique. Nous arrivons à la cabane Cure-det-Cam 1585m. Nous repartons. Nous enfonçons de plus en plus dans la neige. La trace est de plus en plus épuisante à faire. Au col de la Tallandère 1836m, après une petite pause nous continuons notre ascension en évitant la partie droite du couloir menant au pas de l' Escala. Pas de trace . On enfonce de 30 à 40cm dans la poudreuse. Très vite les quelques volontaires se fatiguent et nous décidons d'arrêter notre progression dans un endroit abrité du vent et bien ensoleillé 1950m. Le paysage est magnifique au Sud et à l'est. Les grand sommets Ossau, Balaitous , Néouvielle, ont définitivement revêtu leurs habits d'hiver.

Nous redescendons tranquillement par le même itinéraire, un peu déçus de ne pas avoir atteint notre objectif, le lac du montagnon d'Isseye, magnifique lac en forme de coeur. Mais ce n'est que partie remise. Lors de la descente, au cours d'une variante d'itinéraire, il nous semble plus facile et plus ludique d'adopter la glissade sur les fesses plutôt que de s'enfoncer parfois jusqu'à la taille.

Bilan du we : plaisir de la poudreuse, paysages d'une blancheur immaculée sous le soleil, convivialité, bonheur de randonner malgré le vent et le froid. Vivement la prochaine sortie. Merci à vous mes compagnons de sentier.

Michel Merzeau

CLUB ALPIN FRANCAIS ANGOUMOIS
SIÈGE SOCIAL: HALLE DES SPORTS
DE MA CAMPAGNE
41 RUE DE LA CROIX LANAUVE
16000  ANGOULEME
Activités du club